DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

De l'exposition de l'Europe au ralentissement chinois


Business

De l'exposition de l'Europe au ralentissement chinois

A quel point l‘économie européenne est-elle exposée au ralentissement chinois ?

Si l‘économie chinoise s’est hissée au deuxième rang mondial, ses marchés financiers restent encore relativement fermés. Ainsi, elle représente seulement 2,2 % des créances étrangères des banques européennes, et Hong Kong 3 % – les banques britanniques étant de loin les plus exposées.

En revanche, la Chine est la deuxième destination des exportations européennes, principalement industrielles. C’est ce qui inquiète la bourse de Francfort. “ La Chine occupe une place importante dans l‘économie mondiale et en ce moment on voit que la croissance chinoise perdre de l‘élan. C’est tout particulièrement négatif pour l’Allemagne qui exporte beaucoup en Chine, “ explique Robert Halver, chef analyste à la Baader Bank.

En 2014, les exportations allemandes vers la Chine ont atteint 91 milliards d’euros, cinq fois celles de la France, sept fois celles de l’Italie. Cela représente près de la moitié des exportations européennes vers l’Empire du milieu. D’après les analystes, le secteur automobile allemand pourrait être fortement affecté par le ralentissement chinois.

ALL VIEWS

Touchez pour voir