DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Séoul rallume ses haut-parleurs pour diffuser des messages anti-Pyongyang

Des messages hostiles au régime de Pyongyang diffusés par haut-parleurs à la frontière. C'est la réponse de Séoul au dernier essai nucléaire mené par son voisin du Nord.

Vous lisez:

Séoul rallume ses haut-parleurs pour diffuser des messages anti-Pyongyang

Taille du texte Aa Aa

Des messages hostiles au régime de Pyongyang diffusés par haut-parleurs à la frontière entre les deux Corées. C’est la réponse de Séoul au dernier essai nucléaire mené par son voisin du Nord. La Corée du Sud a relancé la diffusion de messages de propagande, non seulement des critiques du régime de Pyongyang, mais aussi des bulletins météorologiques ou de la musique pop. Une vieille méthode de guerre destinée à irriter le régime de Kim Jong-un.

Point of view

Les diffusions par haut-parleurs sont relancées en cas de situation anormale.

“En réalisant de nouveaux essais nucléaires, la Corée du Nord a violé les accords du 25 août visant à améliorer les relations entre le Nord et le Sud, explique ce porte-parole du gouvernement sud-coréen. Le gouvernement va adopter les mesures nécessaires pour protéger notre sécurité nationale. Les diffusions par haut-parleurs sont relancées en cas de situation anormale.’‘

La Corée du Nord a affirmé mercredi avoir réussi son premier test de bombe à hydrogène, ce dont doutent toutefois de nombreux experts, en raison de la faible puissance dégagée par l’explosion.
Bombe H ou pas, la communauté internationale s’est empressée de condamner ce nouvel essai nucléaire et a promis d’alourdir les sanctions contre le régime de Kim Jong-un, le leader nord-coréen, qui fête ce vendredi son 32ème anniversaire.