DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

WISE Awards 2015 : les deux derniers projets gagnants

Un projet vainqueur qui encourage l‘éducation STEM au Qatar. Un autre en Argentine qui prend en charge l’alphabétisation des enfants sourds

Vous lisez:

WISE Awards 2015 : les deux derniers projets gagnants

Taille du texte Aa Aa

Un projet vainqueur qui encourage l‘éducation STEM au Qatar. Un autre en Argentine qui prend en charge l’alphabétisation des enfants sourds. Découvrez le dernier épisode de Learning World consacré aux WISE Awards du Sommet mondial de l’innovation pour l‘éducation.

Lors du sommet mondial de l’innovation pour l‘éducation à Doha deux, sujets phares reviennent systématiquement : l’apprentissage des STEM et l‘éducation à destination des personnes handicapées. Cette année ne fait pas exception. Voici les deux derniers vainqueurs des WISE Awards 2015, sélectionnés pour leur travail impressionnant dans ces domaines.

Le Qatar encourage les carrières en STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques)

Certaines études montrent qu’au lycée, les étudiants qataris se désintéressent des mathématiques et des sciences d’où une assez faible réussite scolaire. Mais dans le laboratoire de certains lycées qataris, les étudiants sont encouragés à envisager une carrière en STEM donc axée sur les sciences, les technologies, l’ingénierie et les mathématiques.

Le projet Al-Bairaq a été lancé en 2007 pour soutenir la stratégie de développement national du Qatar qui vise à promouvoir l’innovation et aider à construire une économie fondée sur la connaissance. Ce projet a été élaboré par une équipe de l’Université du Qatar. Il comporte plusieurs phases ayant chacune pour objectif d’attirer les étudiants vers l’apprentissage des STEM.

Le projet a jusqu’ici ciblé plus de trois mille garçons et filles et il vise à atteindre toutes les écoles publiques du Qatar pour faire émerger des leaders scientifiques.

Argentine : un livre vidéo pour enfants sourds

Pour beaucoup d’enfants sourds, le développement du langage peut être un combat. Quand parents et enseignants ne peuvent pas utiliser la langue des signes ou n’ont pas accès à un équipement approprié, cela peut conduire à l’illettrisme ou l’exclusion sociale. En Argentine, un projet pourrait détenir la solution : le livre vidéo.

Ce projet unique créé par l’association civile Canales, encourage l’utilisation de la langue des signes à travers la lecture et non pas la narration pour favoriser l’amour de la lecture, mettre en lien enfants sourds et adultes sourds et donner aux enseignants un outil éducatif puissant destiné à promouvoir l’apprentissage sous des références communes.

Cette année, 11 histoires courtes pour adolescents ont été lancées, en plus des collections pour enfants, et il est prévu d‘étoffer encore la bibliothèque.