DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attaque d'un commissariat parisien : l'assaillant aurait été hébergé dans un centre pour réfugiés en Allemagne

L'homme qui a tenté d'attaquer des policiers à Paris serait passé avant par l'Allemagne, où il aurait été hébergé dans un foyer pour demandeurs d'asile, situé dans la Ruhr.

Vous lisez:

Attaque d'un commissariat parisien : l'assaillant aurait été hébergé dans un centre pour réfugiés en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

L’homme qui a tenté d’attaquer des policiers à Paris serait passé avant par l’Allemagne, où il aurait été hébergé dans un foyer pour demandeurs d’asile, situé dans la Ruhr. L’homme serait Tunisien et se prénommerait Tarek, selon des proches qui l’ont reconnu. Mais les autorités allemandes restent prudentes sur son identité, car l’individu s’est fait enregistrer sous différents noms et différentes nationalités.

Point of view

Chaque fois, il apparaît sous un nouveau nom, que cela soit dans le registre central des étrangers, à la police, au Luxembourg et en France.

“A ce stade, nous ne sommes pas sûrs de son identité, souligne Uwe Jakob, le chef de la police criminelle de Rhénanie-du-Nord – Westphalie. Chaque fois, il apparaît sous un nouveau nom, que cela soit dans le registre central des étrangers, à la police, au Luxembourg et en France.”

Jeudi, l’homme s‘était précipité vers des policiers en faction devant un commissariat du 18ème arrondissement de Paris. Armé d’un hachoir de boucher, il avait été abattu après plus plusieurs sommations. L’individu portait sur lui un dispositif explosif factice ainsi qu’un papier sur lequel était dessiné un drapeau du groupe Etat islamique.