DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La monarchie espagnole fragilisée par le procès historique de la soeur du roi


Espagne

La monarchie espagnole fragilisée par le procès historique de la soeur du roi

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La monarchie espagnole survivra-t-elle à ce procès historique, le premier à impliquer un membre de la famille royale depuis 1975 ?

A Palma de Majorque, sur le banc des accusés, il y a 18 personnes. Parmi elles, des célébrités : la soeur du roi d’Espagne et son mari, empêtrés tous les deux dans un scandale retentissant de fraude fiscale.

Cristina de Bourbon risque huit ans de prison. Elle répète qu’elle ne savait rien des agissements de son mari sur qui pèsent des charges de corruption bien plus lourdes, qui pourraient lui valoir presque 20 ans de prison.

Pour ces Espagnols opposés à la monarchie, et rassemblés devant le tribunal, ce procès devrait sonner le glas d’un système.

“C’est clair, l’Espagne est prête à devenir un Etat républicain, dit Miguel Mascaro, un manifestant. C’est ce que veulent les gens. Si aujourd’hui on avait un référendum, les républicains seraient capables de gagner.”

“L’Espagne sera républicaine”, crient les manifestants devant la Cour.

Et sans nul doute ce procès fleuve, qui devrait durer six mois, fragilisera un peu plus une famille royale critiquée par les Espagnols qui n’ont pas pardonné au roi Juan Carlos ses parties de chasse pendant que le pays plongeait dans la crise économique. Un clan déchiré aussi par cette affaire : le petit frère dont elle était si proche, Felipe, ne l’a pas invitée à partager le jour le plus important de sa vie: sa proclamation en tant que roi, le 24 juin 2014. Puis, deux jours avant le 50e anniversaire de Cristina, le 11 juin dernier, le roi Felipe VI lui a retiré le titre de duchesse de Palma, qu’elle avait reçu en cadeau de mariage.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : l'opposition dénonce les bombardements russes