DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : attaques meurtrières


Irak

Irak : attaques meurtrières

Du centre commercial qui se dressait dans le quartier du nouveau Bagdad, il ne reste que des façades éventrées. Au lendemain des attentats au bilan le plus meurtrier depuis trois mois, la liste des victimes irakiennes de l’Etat islamique est encore un peu plus longue. Dans ce quartier à majorité chiite, 18 personnes sont mortes sous les balles des djihadistes ou dans l’explosion de leur bombe, et 40 on été blessées.

“ Beaucoup de gens sont tombés en martyres, des personnes âgées, des femmes et des enfants ont été tués, raconte un résident. Toutes ces maisons que vous voyez autour de nous ont été détruites. Le nouveau Bagdad est devenu un lieu de dévastation. “

Dans une autre attaque à Mouqdadiyah, 23 personnes ont été tuées dans un café. Comme souvent, l’attentat a eu lieu en deux temps pour faire un maximum de victimes : une bombe d’abord, puis un attentat suicide lorsque la foule se massait pour venir en aide aux blessés.

Ce mardi, c’est un responsable de la police qui a été la cible d’un attentat dans la ville de Baquba. Lui en a réchappé mais deux officiers sont morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Birmanie : les pourparlers de paix reprennent