DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Barack Obama défend son bilan et appelle à ne céder aux peurs


Etats-Unis

Barack Obama défend son bilan et appelle à ne céder aux peurs

Pas encore éclipsé, Barack Obama a donné son dernier discours sur l’Etat de l’Union à la tribune du Congrès. Arrivant cette année au terme de son deuxième mandat, il a appelé à ne pas céder aux peurs, estimant que le groupe Etat islamique ne représentait pas une menace existentielle pour les Etats-Unis.

“Lorsque des responsables politiques insultent les musulmans, qu’ils soient à l‘étranger ou qu’il s’agisse de concitoyens, lorsqu’une mosquée est vandalisée ou qu’un enfant se fait traiter de tous les noms, cela ne nous met pas plus en sécurité “, a martelé le Président américain.

Reconnaissant n’avoir pas pu mettre en oeuvre nombre des réformes qu’il souhaitait faire, Barack Obama a énuméré les plus importantes à ses yeux.

“ Je continuerai à pousser pour des progrès là où il y a encore du travail à faire. Revoir un système d’immigration défaillant. Protéger nos enfants de la violence des armes. Un salaire égal à travail égal, les congés payés, la hausse du salaire minimum. Toutes ces choses comptent pour les familles qui travaillent dur. “

Pas une fois il n’a prononcé le nom du milliardaire Donald Trump dont les petites phrases choc visent régulièrement le Président, mais il a dénoncé des propos cyniques et destructeurs, se posant en rassembleur.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Attentat d'Istanbul : la police turque multiplie les arrestations de djihadistes présumés