DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Etat islamique n'est pas une menace existentielle pour les Etats-Unis (Obama)


Etats-Unis

L'Etat islamique n'est pas une menace existentielle pour les Etats-Unis (Obama)

C’est le message qu’a tenu à faire passer le président américain Barack Obama à l’occasion de son dernier discours sur l‘État de l’Union, prononcé hier soir devant le Congrès à Washington.

“Ma première priorité est de protéger le peuple américain en traquant les réseaux terroristes. Al-Qaïda, et maintenant l‘État islamique, nous menacent directement parce que, dans le monde d’aujourd’hui, même une poignée de terroristes qui n’a aucune considération pour la vie humaine, pas même la sienne, peut faire beaucoup de dégâts. Ils utilisent internet pour empoisonner les esprits de quelques individus à l’intérieur de notre pays. Ils discréditent et déstabilisent nos alliés”, a lancé le président des États-Unis.

De sa réforme très controversée du système de santé, au défi du changement climatique en passant par l‘économie globale, Barack Obama a appelé son pays à ne pas succomber à la peur.

Ce rendez-vous traditionnel était pour le 44e président des États-Unis la dernière occasion de s’adresser aux Américains en prime time avant que Washington et le reste du pays ne basculent complètement dans une véritable frénésie électorale. Candidats démocrates et républicains à la présidentielle s’apprêtent à entrer dans le vif du sujet avec le début des primaires, le 1er février dans l’Iowa.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grève des internes en Angleterre, un mouvement rarissime