DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Défiance des Allemands face à la politique d'ouverture d'Angela Merkel à l'égard des réfugiés

Après les violences de la Saint-Sylvestre à Cologne, les premières répercussions pour Angela Merkel. La popularité de la chancelière allemande

Vous lisez:

Défiance des Allemands face à la politique d'ouverture d'Angela Merkel à l'égard des réfugiés

Taille du texte Aa Aa

Après les violences de la Saint-Sylvestre à Cologne, les premières répercussions pour Angela Merkel.
La popularité de la chancelière allemande commence à pâtir de la crise des réfugiés. Sa politique d’ouverture est jugée “mauvaise” par 56% des Allemands selon un sondage de la chaîne ZDF, et seuls 39% qualifient son travail de “bon”. Selon un autre sondage, 48% des personnes interrogées affirment avoir peur des réfugiés.

Les Allemands les ont pourtant plutôt accepté avec bienveillance mais les agressions en bande commises contre des femmes ont choqué. Autre conséquence : cette piscine municipale interdite aux hommes demandeurs d’asile à Bornheim à quelques kilomètres de Bonn. Des femmes auraient été importunées par des migrants. “L’accueil de cultures différentes ne signifie pas qu’il ne faut pas affronter les problèmes, au contraire, cela signifie que ces cultures doivent vivre ensemble et il y a des choses en Allemagne qui ne sont pas négociables comme la position sociale des femmes et l‘égalité.” souligne Markus Schnapka, responsable des questions sociales de Bornheim.

Le baromètre de la ZDF révèle que 70% des Allemands pensent que la criminalité va augmenter à cause du nombre croissant de réfugiés, en hausse de 8 points par rapport à octobre 2015. “Au cours des dernières années, nous avons vendu entre 150 à 200 sprays au poivre, au cours d’une année explique un vendeur à Essen près de Cologne. Aujourd’hui pas un jour ne se passe sans que nous vendions moins de 100 sprays.”

L’Allemagne, qui a ouvert ses portes à 1,1 million de demandeurs d’asile l’an dernier, veut renforcer l’arsenal législatif contre les migrants qui enfreignent la loi.