DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ouagadougou : 29 morts et une trentaine de blessés après l'attaque terroriste


Burkina Faso

Ouagadougou : 29 morts et une trentaine de blessés après l'attaque terroriste

L’attaque jihadiste de Ouagadougou est terminée. Samedi matin les forces de sécurité burkinabées, secondées par des soldats français ont repris le contrôle du quartier de l’hôtel Splendid.
C’est un véritable assaut militaire qui a été ordonné. L’opération a duré plus de six heures. Les soldats ont été ralentis par la présence d’explosifs cachés dans l’hôtel par les terroristes.
Le bilan de l’attaque est très lourd : 29 personnes de dix-huit nationalités ont trouvé la mort, dont deux Français et une trentaine de blessés ont dû être évacués. L’intervention des forces spéciales a cependant permis la libération de 126 otages.

Au moins quatre hommes lourdement armés proche d’AQMI, Al Qaida au Maghreb islamique, ont visé deux bâtiments fréquentés par les Occidentaux : l’hôtel Splendid et un café-restaurant situé juste en face, “Le Cappuccino”. Une fusillade a d’abord éclatée. Une dizaine de clients auraient été tués sur la terrasse de ce restaurant. Les survivants ont raconté des scènes d’horreur.
Explosions et incendies se sont enchaînés suivie d’une prise d’otage. Durant l’assaut final, quatre terroristes auraient été tués parmi lesquels se trouvait au moins une femme d’origine africaine.

Cette attaque rappelle celle qui avait visé en novembre dernier un hôtel de Bamako au Mali.
François Hollande, le président français a dénoncé samedi matin une “odieuse et lâche attaque”. L’ambassade de France à Ouagadougou a ouvert une ligne téléphonique pour les ressortissants français : le numéro d’urgence à composer est le 00226 25 49 66 20.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Elections à Taïwan : une femme pourrait devenir la nouvelle présidente de l'île