DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Non au racisme, non au sexisme" : Allemands et réfugiés dénoncent les agressions du réveillon


Allemagne

"Non au racisme, non au sexisme" : Allemands et réfugiés dénoncent les agressions du réveillon

“Nous respectons les valeurs de la société allemande”, c’est l’un des slogans affichés par ces demandeurs d’asile syriens ou afghans à Cologne, une contre-offensive pacifique et silencieuse pour dénoncer les agressions de la Saint-Sylvestre attribuées à des réfugiés. Une manière de se démarquer de ceux qui ont attaqué des femmes dans les rues de plusieurs villes allemandes.

Manifestation aussi à Stuttgart contre le racisme et la violence. Près de 7000 personnes en appellent à la solidarité. Un rassemblement à l’appel de très nombreuses organisations et partis politiques. “C’est un événement très important explique une manifestante, c’est un signal très fort envoyé depuis notre ville que le racisme et la haine contre des personnes d’autres pays ou des réfugiés ne sont pas autorisés ici.”

Selon le dernier décompte officiel, 652 plaintes, dont la moitié pour agressions sexuelles visant des femmes, ont été déposées suite aux violences de la Saint-Sylvestre à Cologne (ouest), la quasi-totalité des suspects étant d’origine étrangère, d’après les autorités allemandes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Libération du correspondant du Washington Post à Téhéran