DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Carmen París et Nabila Maan le chant des deux rives de la Méditerranée


le mag

Carmen París et Nabila Maan le chant des deux rives de la Méditerranée

En partenariat avec

Carmen París est Espagnole, Nabila Maan est Marocaine. La rencontre de ces deux chanteuses
a produit ce titre « Dos Medinas Blancas ». Carmen s’est fait connaître par ses interprétations de Jota, un flamenco folklorique, mais elle chante aussi le jazz et la musique andalouse. Nabila a quant à elle enregistré son premier titre quand elle n’avait que 6 ans.

Rencontre avec ce duo lors de « Visa for Music » qui s’est tenu en novembre dernier à Rabat. Les origines du duo remontent à une résidence d’artistes partagée à l’occasion du festival de musique espagnole Pireneos Sur et de l‘événement marocain Festival du Boulevard de Casablanca.

Carmen París : « Dès le début on a eu cette connexion, il y a eu cette magie entre sa voix et la mienne et c’est quelque chose qui n’arrive pas si souvent. Donc quand ça arrive il faut vraiment en profiter. »

Nabyla Maan : « Alors c’est un album qui comporte des morceaux de son répertoire, quelques un de mon répertoire et donc on a essayé vraiment de mixer nos deux styles ainsi que les styles des différents musiciens qui sont avec nous, parce que chaque musicien à son propre style et donc on a essayé de tout mixer. »

De fait les musiciens sont un savant mélange entre les deux rives de la Méditerranée.

Carmen París : « Tout le folklore en Espagne est influencé par la musique arabe et comme vous l’avez dit, son chant est beaucoup plus doux, plus éthéré, alors que le mien vient plus de la jota, d’un paysage très aride. La Jota d’Aragon a cette force qui se mélange très bien avec son style doux. Le résultat est une mélange entre force et douceur. »

Carmen París & Nabyla Maan viennent tout juste d’enregistrer un album. Il devrait sortir ce printemps.

Prochain article

le mag

Will.i.am : "Mon combat, c'est l'éducation"