DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Pologne défend ses réformes à Bruxelles


Le bureau de Bruxelles

La Pologne défend ses réformes à Bruxelles

En déplacement à Bruxelles, le président polonais a lancé un appel au calme politique à ses partenaires européens. Andrzej Duda est venu défendre les réformes controversées engagées par les autorités polonaises. Il demande à chacun de faire preuve de retenue. « Le manque d’analyse objective peut mener parfois à des discussions inutiles, des réactions exagérées, ce qui semble être le cas maintenant », juge-t-il.
En réponse Donald Tusk, président du Conseil européen et ancien premier ministre polonais, estime qu’il faut surtout faire preuve de prudence dans ce débat. « L’enjeu clef pour la Pologne est de maintenir sa très bonne réputation ».
La Commission européenne a décidé la semaine dernière de lancer pour la première fois une enquête dans le cadre de la procédure de sauvegarde de l’État de droit. L’opération de relations publiques entamée par Varsovie va se poursuivre mardi à Strasbourg. La première ministre polonaise, Beata Szydlo, rencontrera les députés européens. Mais le débat s’annonce déjà tendu. Le président du Parlement, Martin Schulz, a comparé les décisions polonaises à un coup d’État.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Incertitudes sur les négociations de paix en Syrie