DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : Daesh aurait libéré 270 civils enlevés à Deir Ezzor selon l'OSDH

C’est l’Observatoire syrien des droits de l’Homme basé à Londres qui l’annonce: le groupe Etat islamique aurait libéré 270 civils enlevés la semaine

Vous lisez:

Syrie : Daesh aurait libéré 270 civils enlevés à Deir Ezzor selon l'OSDH

Taille du texte Aa Aa

C’est l’Observatoire syrien des droits de l’Homme basé à Londres qui l’annonce: le groupe Etat islamique aurait libéré 270 civils enlevés la semaine dernière après un assaut sur la ville de Deir Ezzor. Il s’agirait principalement de femmes, d’enfants et de personnes âgées. Selon l’OSDH, ils ont été libérés car ils n’avaient pas de lien avec le régime de Bachar al-Assad. Les jidahistes détiendraient encore 130 civils, des hommes toujours interrogés.

Mohammed lui, a été libéré en décembre dernier après des mois de tortures et son témoignage est troublant. Il affirme que les jihadistes cachaient les détenus quand un haut dignitaire venait inspecter leur camp. Motif: ils n’auraient pas le droit de torturer leurs prisonniers et toute personne détenue sans inculpation doit être libérée dans les 30 jours. “C’est un groupe de criminels se faisant passer pour un Etat” dit-il.

L’assaut samedi contre Deir Ezzor a fait au moins 135 morts. Malgré les attaques répétées des jihadistes, le régime de Bachar al-Assad contrôle toujours des portions de cette ville de l’est de la Syrie ainsi qu’un aéroport militaire à proximité. Elles sont assiégées depuis mars dernier par le groupe ultra-radical.

.