DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les black cabs londoniens peuvent être copiés


économie

Les black cabs londoniens peuvent être copiés

Pas de marque déposée sur le design des black cabs. C’est la décision rendue par la justice britannique, qui avait été saisie par la London Taxi Company, le constructeur des fameux taxis noirs londoniens.

Sa maison mère, le chinois Geely tentait ainsi de faire obstacle à l’arrivée sur le marché du Metrocab, un taxi hybride développé par les européens Frazer-Nash Research et Ecotive et qui se présente comme une version blanche du Black Cab.

Geely compte investir £250 millions dans une nouvelle usine à Coventry pour produire une version plus écologique de son Black Cab et ménager ses parts de marché, alors que le maire de Londres a fixé pour objectif aux constructeurs de ne produire que des taxis à émission zéro dès 2018.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Barclays : nouvelle taille dans la banque d'investissement