Cet article n'est pas disponible depuis votre région

BCE : Mario Draghi, optimiste, rassure à Davos

Access to the comments Discussion
Par Anne Glémarec  avec REUTERS, BLOOMBERG, WEF
BCE : Mario Draghi, optimiste, rassure à Davos

<p>Mario Draghi est allé saupoudrer de l’optimisme ce vendredi à Davos. Lors d’une <a href="http://www.weforum.org/events/world-economic-forum-annual-meeting-2016/sessions/the-year-ahead-the-economic-outlook-for-the-eurozone">intervention au Forum économique mondial</a>, le président de la Banque centrale européenne, auréolé du rebond des marchés, a répété que l’institution se tenait prête à adapter sa politique monétaire à la situation. Une politique non conventionnelle dont il s’est félicité.</p> <p>“<em>Nous assistons à une reprise qui se poursuit à un rythme modeste mais régulier,</em>“ a-t-il déclaré. “<em>C’est une reprise tirée par la consommation,</em>“ a-t-il estimé, en référence au gain de pouvoir d’achat lié à la faible inflation (0,2 % en décembre) et à la naisse des prix des carburants. Ce, avant de préciser : “ <em>et le moteur de cette reprise est avant tout, je dirais, notre politique monétaire.</em>“</p> <h3>La <span class="caps">BCE</span> parée à agir</h3> <p>La veille, Mario Draghi avait laissé entendre que la <span class="caps">BCE</span> pourrait élargir son programme d’assouplissement quantitatif dès sa réunion du 10 mars.La croissance faible et l’inflation plancher ont conduit la <span class="caps">BCE</span> à prolonger ses rachats de dette en décembre. Depuis, la panique boursière, la chute des cours du brut et le ralentissement chinois ont accentué les risques.</p> <h3>Du mieux en Grèce</h3> <blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Meeting w/<a href="https://twitter.com/ecb"><code>ecb</a> Pres. Draghi to discuss Greek program. We agreed that its review conclude as soon as possible <a href="https://twitter.com/hashtag/WEF16?src=hash">#WEF16</a> <a href="https://t.co/rpuH62Gasz">pic.twitter.com/rpuH62Gasz</a></p>&mdash; Alexis Tsipras (</code>tsipras_eu) <a href="https://twitter.com/tsipras_eu/status/690480784189362177">22 Janvier 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Mario Draghi a par ailleurs salué les progrès du gouvernement Tsipras en Grèce. La <span class="caps">BCE</span> discute actuellement avec Athènes des objectifs fiscaux pour 2018-2019, de la mise en place d’un système de retraite viable et d’une réforme du secteur bancaire. Ce vendredi, l’agence Standard & Poor’s a relevé sa note sur la dette grecque à B-.</p> <h3>La crise migratoire : une opportunité</h3> <p>Enfin, concernant l’arrivée massive de réfugiés, Mario Draghi a appelé la zone euro à s’entendre pour transformer ce qui est un défi à court terme en opportunité de croissance sur le long terme.</p>