DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Retour au pays pour les Américains échangés contre des Iraniens


Etats-Unis

Retour au pays pour les Américains échangés contre des Iraniens

Dans le jet privé qui se pose sur le sol américain, il y a un homme libre.  Amir Hekmati retrouve sa ville de Flint dans le Michigan, après quatre ans de captivité en Iran. Ce Marine de 32 ans avait été arrêté lors d’une visite à sa famille en Iran. Accusé d’espionnage, il avait été condamné à mort, puis finalement à 10 ans de prison. Comme Amir, trois autres Irano-Américains, et un étudiant américain ont été relâchés le week-end dernier, échangés contre sept Iraniens détenus aux Etats-Unis.

Le journaliste du Washington Post, Jason Rezaian, a notamment été libéré, comme le pasteur Saeed Abedini. Ce dernier est rentré lui aussi chez lui, en Caroline du Nord. Il avait été condamné pour avoir installé des églises chrétiennes en Iran.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

De nouveaux pays des Balkans filtrent les migrants