DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Google va payer 172 millions d'euros au fisc britannique


entreprises

Google va payer 172 millions d'euros au fisc britannique

Google solde son litige avec le fisc britannique et va payer 172 millions d’euros d’arriérés d’impôts au Royaume-Uni couvrant les dix dernières années.

Le fisc britannique a mené pendant plusieurs années une enquête pour tenter de déterminer si le géant américain de l’internet contournait le régime fiscal en vigueur au Royaume-Uni.

Le groupe américain est plus largement soupçonné de faire transiter les profits de ses activités en Europe par l’Irlande pour les acheminer vers les Bermudes, où il ne paie aucun impôt dessus.

Certains experts parlent de traitement de faveur, en raison de la faiblesse, à leurs yeux, du montant versé par Google au regard de ses revenus, 31 milliards d’euros depuis 2005 au Royaume-Uni.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Deutsche Bank : pertes record en 2015