DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ankara menace de boycotter les pourparlers de paix sur la Syrie

Les pourparlers de paix sur la Syrie débuteront ce vendredi à Genève. Les Nations Unies ont invité le gouvernement de Bachar al-Assad et l’opposition

Vous lisez:

Ankara menace de boycotter les pourparlers de paix sur la Syrie

Taille du texte Aa Aa

Les pourparlers de paix sur la Syrie débuteront ce vendredi à Genève. Les Nations Unies ont invité le gouvernement de Bachar al-Assad et l’opposition à entamer le dialogue, mais la Turquie menace de boycotter les discussions si les forces kurdes étaient conviées à la table des négociations. “Certains membres du groupe de soutien international à la Syrie, et je le comprends, insistent sur le fait que seuls les groupes d’opposition qui se sont rencontrés l’an dernier à Riyad sont dignes d‘être représentés”, a déclaré le ministre russe des affaires étrangères, “et que tous les autres sont écartés. C’est une violation manifeste de la résolution 2254 de l’ONU”. Les discussions intersyriennes ont été rattrapées par la question kurde. Ankara, qui a lancé une vaste offensive militaire en Turquie contre les bastions du PKK (Parti des Travailleurs Kurdes) depuis cet automne, s’oppose à la présence de son équivalent syrien. “Il est inacceptable de laisser une organisation terroriste rejoindre l’opposition et assister aux pourparlers”, estime le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu. “Ils ne peuvent pas s’asseoir aux côtés de groupes d’opposition honorables, qui se battent contre le régime. Si quelqu’un veut voir le PYD à la table des négociations, sa place devrait être alors aux côtés du régime syrien’. Le gouvernement turc considère le parti kurde syrien, le PYD, comme une organisation terroriste, malgré sa lutte au sol, en première ligne, contre le groupe Etat Islamique.