DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cisjordanie : l'ONU condamne la poursuite de la colonisation israélienne


monde

Cisjordanie : l'ONU condamne la poursuite de la colonisation israélienne

Ce mardi, Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU, a qualifié la poursuite de la colonisation “d’acte de provocation” envers la communauté palestinienne, dont la frustration ne cesse de croître. Des actes qui, selon lui, remettent en cause l’engagement du gouvernement israélien envers une solution à deux états. “L’installation incessante de colonies est un affront au peuple palestinien et à la communauté internationale”, a déclaré Ban Ki-moon. “Je suis profondément choqué par les rapports selon lesquels le gouvernement israélien a approuvé des projets pour 150 nouvelles habitations, dans des installations illégales de la Cisjordanie occupée”. Une réaction fustigée par le chef du gouvernement israélien, Benyamin Netanyahou.

“Les paroles du secrétaire général de l’ONU ne font que renforcer le terrorisme”, estime le Premier ministre israélien. “Il n’y a pas de justification au terrorisme. Les assassins palestiniens ne veulent pas construire un état, ils veulent le détruire et le revendiquent publiquement. Les Nations Unies ont perdu depuis longtemps leur neutralité et son influence morale”. Il s’agit des premières constructions de cette ampleur approuvées par le gouvernement israélien depuis un an et demi. En Cisjordanie, près de 550 000 colons israéliens vivent au milieu de plus de 2,5 millions de Palestiniens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cuba : un pas de plus vers la fin de l'embargo