DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le football italien "hors-jeu"


Sport

Le football italien "hors-jeu"

Joueurs, agents de joueurs, entraîneurs et dirigeants : au total, ce sont plus de 100 personnes qui seraient impliquées dans un scandale qui éclabousse le football italien.

Le parquet de Naples a ouvert une enquête baptisée “fuorigioco”, hors-jeu en français, et 64 suspects ont été mis en examen pour fraude fiscale et falsification de comptes.

Des perquisitions ont été effectuées ce mardi et des actifs d’une valeur de 12 millions d’euros ont été saisis.

Selon la justice, 35 clubs de Série A et de Série B auraient contourné la loi pour éviter de payer des impôts entre 2009 et 2013.

L’administrateur du Milan AC Adriano Galliani, le président du Napoli Aurelio de Laurentiis et celui de la Lazio Claudio Lotito ont été inculpés.

Les noms d’Hernan Crespo, d’Ezequiel Lavezzi et de Jean-Claude Blanc, qui était à la Juventus avant de venir au PSG, figurent également dans ce dossier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Cinq hommes pour un fauteuil