DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vaste coup de filet anti-corruption en Espagne


Espagne

Vaste coup de filet anti-corruption en Espagne

Ce mardi, la police espagnole a interpellé 24 personnes dans la région de Valence, pour la plupart liées au Parti Populaire (PP), dont l’ancien dirigeant local de la formation politique, Alfonso Rus.

Cette enquête concerne plusieurs administrations publiques de la province, de la mairie à la région. Des pots-de-vin auraient été versés en échange de contrats de travaux publics. “Nous prendrons des mesures contre tous ceux qui sont concernés”, a déclaré le porte-parole du Parti Populaire, Rafael Hernando.

“Nous avons un engagement envers les citoyens dans la lutte contre la corruption, et nous seront intransigeants”. “Si quelqu’un avait encore besoin d’autres exemples, le renouvellement de la classe politique et le retour d’un gouvernement aux couleurs du PP sont deux choses qui vont dans des directions diamétralement opposées”, estime Iñigo Errejón, porte-parole de la formation radicale de gauche Podemos. Des perquisitions ont été menées dans les locaux du groupe municipal du Parti Populaire de la mairie de Valence, tout comme une trentaine d’autres au domicile de particuliers, au siège d’une entreprise publique, d’une fondation, et d’un club sportif. Cinq personnes mises en cause dans cette affaire doivent également être entendues par un magistrat.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'armée allemande "à la limite de ses capacités d'intervention"