DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice européenne annule le gel des avoirs de cinq personnalités ukrainiennes de l'ancien régime

La Cour de justice de l’Union européenne a annulé le gel des avoirs concernant cinq personnalités proches de Viktor Ianoukovitch, l’ex-président

Vous lisez:

La justice européenne annule le gel des avoirs de cinq personnalités ukrainiennes de l'ancien régime

Taille du texte Aa Aa

La Cour de justice de l’Union européenne a annulé le gel des avoirs concernant cinq personnalités proches de Viktor Ianoukovitch, l’ex-président ukrainien. En cause : l’absence de preuves tangibles de la part de Kiev concernant les accusations de détournements de fonds qui pèsent sur eux. Il s’agit des sanctions courant de mars 2014 à mars 2015 ; celles de l’année en cours restent en place, laissant le temps à Kiev de fournir des preuves.

“Au cours de cette année, nous avons envoyé plus de 70 lettres informant les institutions européennes à propos de l’enquête, nous leur avons fourni toutes les informations nécessaires – pour qu’ils puissent prendre la décision d‘étendre les sanctions” affirme pourtant Serhiy Horbatyuk, du bureau du procureur général d’Ukraine.

L’annulation des sanctions concerne deux anciens premiers ministres. 17 anciens dirigeants font l’objet d’un gel des avoirs.

“C’est un autre signal pour l’Ukraine. Si elle continue à enquêter sur les cas suspects aussi mollement, tôt ou tard, toutes les sanctions seront levées”, avertit l’expert juridique Mykhailo Ilyashev.

L’actuel Premier ministre ukrainien soupçonne l’ex-président Viktor Ianoukovitch, chassé en février 2014, d’avoir détourné l‘équivalent de près de 34 milliards d’euros des caisses de l’Etat.

Si la justice européenne annulait aussi le gel des avoirs de Viktor Ianoukovitch, la corruption généralisée ne suffirait plus à justifier les évènements de Maïdan.