DERNIERE MINUTE

L'extrême droite européenne, unie contre l'immigration

Les ténors de l'extrême droite européenne étaient réunis à Milan pour leur convention. Forts de leurs bons scores nationaux, ils répètent que l'Europe va à sa perte.

Vous lisez:

L'extrême droite européenne, unie contre l'immigration

Taille du texte Aa Aa

Le modèle européen d’aujourd’hui s’effondre. Voilà le message martelé à Milan par l’extrême droite européenne, réunie en force pour conspuer l’immigration, l’islam, le chômage ou la monnaie unique. La star c’est la Française Marine Le Pen, qui répond ici à ceux qui mettent en doute l’unité de ce groupe.

“Ceux qui cherchent à trouver des incohérences, n’en trouveront pas, car fort de cette défense de la démocratie et de la souveraineté, nous sommes capables les uns et les autres de nous respecter, d‘être amis et de rester nous mêmes.”

Mais s’il y a des divergences sur les questions économiques, ils sont tous d’accord sur un point : l’immigration. L’Autrichien Heinz-Christian Strache, dont le parti est la plus grande force politique de son pays, selon les sondages, l’explique : “Nous sommes tous d’accord sur le fait que l’Europe et la culture européenne et la liberté européenne sont en danger aujourd’hui à cause de la masse migratoire irresponsable. Et c’est dramatique de voir le ratage de l’Union européenne, mais aussi des représentants des gouvernements nationaux, qui mènent l’Europe dans les abysses.”

La convention de l’extrême droite qui s’est terminée à la mi-journée n‘était pas du goût des manifestants jeudi soir. Ceux qui dénoncent le fascisme avaient demandé à la mairie de Milan d’interdire la tenue de cette convention du groupe eurosceptique.
Fondé en juin 2015, il siège au Parlement européen sous le nom “Europe des nations et des libertés” avec 38 députés.