DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violation de l'espace aérien turc : Moscou rejette les nouvelles accusations

Ankara accuse un avion russe d'avoir violé son espace aérien. Moscou nie et crie à la propagande.

Vous lisez:

Violation de l'espace aérien turc : Moscou rejette les nouvelles accusations

Taille du texte Aa Aa

Moscou rejette en bloc l’accusation de la Turquie, elle est qualifiée de “propagande sans fondement”.

Point of view

La Russie devra assumer les conséquences si elle continue de telles violations contre (...) la Turquie

Cette accusation, c’est la violation de l’espace aérien de la Turquie, par un avion russe.
Selon Ankara, c‘était un Su-34, et ça s’est passé vendredi à la mi-journée.

“La Russie devra assumer les conséquences si elle continue de telles violations contre les droits souverains de la Turquie”, a mis en garde le président turc. “De tels actes irresponsables ne profitent ni à la Fédération de Russie, ni aux relations entre l’Otan et la Russie, ni à la paix régionale ou globale”.

De nombreux avions décollent de la base russe de Latakié, en Syrie, et pour les Turcs, de celle d’Incirlik. Ankara n’a pas précisé où l’incursion a eu lieu.

La crise diplomatique entre les deux pays est à son plus haut depuis que l’aviation turque a abattu en novembre un bombardier russe à la frontière syrienne. Un des pilotes russes avait perdu la vie. Moscou, furieux, avait pris de nombreuses mesures de rétorsions contre Ankara.