DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONU sermonne la Turquie après des tirs présumés contre des civils kurdes à Cizre

La Turquie rappelée à l’ordre par le Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme. Ce dernier appelle Ankara à mieux protéger les civils

Vous lisez:

L'ONU sermonne la Turquie après des tirs présumés contre des civils kurdes à Cizre

Taille du texte Aa Aa

La Turquie rappelée à l’ordre par le Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme. Ce dernier appelle Ankara à mieux protéger les civils dans les régions où elle mène une offensive contre les rebelles kurdes du PKK. Il y a une dizaine de jours, un groupe de civils aurait été délibérément visé par l’armée turque à Cizre.

“J’exhorte les autorités turques à respecter les droits fondamentaux des civils lors de ses opérations de sécurité et à enquêter rapidement sur les tirs présumés qui ont visé un groupe de civils non-armés dans la ville de Cizre, dans le sud-est du pays’‘, a indiqué Zeid Ra’ad al Hussein.

Sur les images, on aperçoit un groupe de Kurdes marcher lentement. A l’autre bout de la rue, un véhicule de l’armée. Les civils, qui semblent transporter des cadavres, brandissent des drapeaux blancs quand tout à coup des tirs éclatent.
La scène est filmée par le journaliste kurde Refik Tekin. Blessé, il avait été aussitôt conduit à l’hôpital puis arrêté pour appartenance à un groupe terroriste. Il a finalement été libéré ce lundi.