DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scrutin délicat au Parlement sur les émissions des voitures


Le bureau de Bruxelles

Scrutin délicat au Parlement sur les émissions des voitures

Le Parlement européen entérine le dépassement temporaire des seuils de pollution des véhicules motorisés. Ce vote valide en fait le compromis trouvé en octobre dernier entre la Commission européenne et les experts des États membres. Cet accord pour un assouplissement transitoire des plafonds d‘émission d’oxyde d’azote s’est pourtant conclu en plein scandale Volkswagen et son débat sur les procédures d’homologation en Europe.
Il aura finalement manqué 24 voix aux libéraux et aux Verts pour rejeter ce texte. Le constat est donc amère pour l‘élu écologiste Bas Eickhout. « Nous légalisons le fait que les voitures peuvent polluer davantage », résume-t-il.
La courte majorité au Parlement résume la bataille politique qui s’est déroulée ces derniers mois entre les institutions européennes et les industriels. Le scrutin devait se dérouler à l’origine en janvier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Réactions du Parlement européen aux propositions pour éviter un « Brexit »