DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : la démission du ministre de l'économie pour dénoncer la corruption

Le président ukrainien Petro Poroshenko a réagi, après la démission de son ministre de l‘économie. Il affirme qu’il devrait rester à son poste, pour

Vous lisez:

Ukraine : la démission du ministre de l'économie pour dénoncer la corruption

Taille du texte Aa Aa

Le président ukrainien Petro Poroshenko a réagi, après la démission de son ministre de l‘économie. Il affirme qu’il devrait rester à son poste, pour poursuivre ses réformes. Une réaction publiée sur les réseaux sociaux.

Le ministre ukrainien de l‘économie, Aivaras Abromavicius, a annoncé vouloir quitter ses fonctions, accusant le pouvoir de bloquer des réformes économiques nécessaires.

Aivaras Abromavicius, ministre de l‘économie : “Mon équipe et moi ne voulons pas servir de couverture à une corruption flagrante, pour le bénéfice d’hommes politiques et de responsables économiques. Mon équipe et moi ne voulons pas servir d‘écran pour cacher la corruption, comme des marionnettes sous le contrôle de ceux qui veulent prendre le contrôle de fonds d’Etat, à l’image de l’ancien pouvoir.”

Le ministre de l‘économie accuse surtout un homme, Igor Kononenko, un proche du président ukrainien. Il tenterait de garder le contrôle de l’opérateur gazier ukrainien, Naftogaz. Cette société gère notamment les difficiles relations avec le russe Gazprom.

Le ministre était considéré comme un homme clé dans l’application des réformes promises par le président pro-occidental Petro Porochenko.

Dmytro Polonsky, euronews : “La coalition parlementaire est très proche d’une dissolution. Les analystes politiques pensent que des élections parlementaires anticipées pourraient avoir lieu avant le mois de septembre.”