DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

BCE : mieux vaut agir trop tôt que trop tard


économie

BCE : mieux vaut agir trop tôt que trop tard

La Banque centrale européenne relance les spéculations sur un nouvel assouplissement de sa politique monétaire dès le mois de mars.

Lors d’un colloque à la Bundesbank, à Francfort, son président, Mario Draghi
, a déclaré que “ le risque d’agir trop tard “ contre l’inflation plancher était plus grand que celui d’agir trop tôt. La BCE n’a pas épuisé tous ses outils, a-t-il précisé.

L’inflation a été nulle en 2015 en zone euro et est attendue à 0,5 % cette année, loin de l’objectif d’un peu moins de 2 % visé par la BCE.

Les marchés tablent sur une nouvelle baisse du taux de dépôt, déjà négatif, et sur une augmentation du programme de rachat d’actifs, actuellement fixé à 60 milliards d’euros par mois.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

France : déficit public à 3,3 % du PIB en 2016