DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Shell : le bénéfice plonge dans le sillage du pétrole

La major anglo-néerlandaise enregistre ses plus mauvais résultats depuis 2002.

Vous lisez:

Shell : le bénéfice plonge dans le sillage du pétrole

Taille du texte Aa Aa

La série noire continue dans le secteur pétrolier : Royal Dutch Shell a publié un bénéfice net en baisse de 87 % sur 2015 à 1,9 milliard de dollars – son plus faible résultat depuis 2002. L’Anglo-néerlandais, premier groupe pétrolier européen, avait annoncé 10.000 suppressions d’emplois en janvier.

Point of view

Ces résultats reflètent le coup porté par la chute des cours du brut au secteur des matières premières, les compagnies pétrolières en tête.

Il s’est engagé à prendre de nouvelles mesures pour surmonter la chute des cours du brut.

“ D’une certaine manière, ces résultats reflètent le coup porté par la chute des cours du brut au secteur des matières premières, les compagnies pétrolières en tête. On l’a vu dans les résultats de BP plus tôt cette semaine et c’est encore une fois le cas. Donc en fait, on s’attendait à des résultats et à des perspectives en forte baisse,” commente Jeremy Stretch, stratégiste chez CIBC.

Shell compte se délester de près de 30 milliards de dollars d’actifs d’ici 2018.La semaine dernière, ses actionnaires ont toutefois approuvé son rachat du Britannique BG Group pour 51 milliards de dollars en titres et numéraire.