DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Airbus de Mogadiscio : soupçons d'attentat


Somalie

Airbus de Mogadiscio : soupçons d'attentat

Trois personnes ont été tuées ce vendredi dans un attentat à la bombe contre la voiture d’un employé de la sécurité de l’aéroport de Mogadiscio, en Somalie, celui-là même où l’avion victime d’une explosion ce mardi est encore sur le tarmac.

Le pilote de l’Airbus A321 pense qu’une bombe est à l’origine de la déflagration.

De leur côté, les enquêteurs soupçonnent un terroriste d‘être parvenu traverser les contrôles et à faire passer un engin explosif en s’aidant de son fauteuil roulant.

La personne suspectée d‘être le terroriste a été aspirée dans le vide et son corps retrouvé par la police somalienne.

Le scénario rappelle l’attentat de l’année dernière contre un avion russe au-dessus du Sinaï. L’attentat avait alors été revendiqué par l‘État Islamique.

À ce jour, aucune organisation n’a revendiqué l’explosion de l’Airbus de Mogadiscio

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Des dizaines de milliers de Syriens fuient les combats d'Alep