DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Assange appelle la Suède et le Royaume-Uni à respecter la décision de l'ONU


Royaume-Uni

Assange appelle la Suède et le Royaume-Uni à respecter la décision de l'ONU

Julian Assange a appelé la Suède et le Royaume-Uni à respecter la décision du groupe de travail de l’ONU, à l’occasion d’une vidéo-conférence qu’il a donné dans la foulée.

Le comité des Nations Unies qualifiait ce vendredi matin sa détention “d’arbritraire”. Il demande la libaration du fondateur de Wikileaks, qui vit reclus depuis 3 ans dans les bureaux de l’Ambassade de l’Equateur à Londres.

Le Royaume-Uni et la Suède ont immédiatement rejeté l’arbirtage des Nations Unies.

“J’ai lu ce matin les commentaires du ministre des Affaires étrangères britannique, qui insulte l’ONU en traitant sa décision de ridicule, alors qu’il ne l’a sûrement pas lue. Je trouve ces commentaires bien en deça de la stature qu’un ministre des Affaires étrangères se doit d’avoir dans une telle situation”, a déclaré Julian Assange lors de la vidéo-conférence.

La question est désormais de savoir si la décision de l’ONU, hautement symbolique, a une valeur légale. C’est en tout cas ce qu’affirme le conseiller juridique pour WikiLeaks.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Airbus de Mogadiscio : soupçons d'attentat