DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

LinkedIn pâtit de la faiblesse du recrutement hors Etats-Unis


entreprises

LinkedIn pâtit de la faiblesse du recrutement hors Etats-Unis

LinkedIn prévoit des résultats inférieurs aux attentes de Wall Street au premier trimestre. La plate-forme virtuelle sur laquelle se rencontrent employeurs et demandeurs d’emplois, invoque la faiblesse du recrutement hors Etats-Unis, et notamment en Europe.

Le réseau social professionnel a investi gros sur son développement en Chine et sur d’autres marchés hors Etat-Unis. Ces dépenses exceptionnelles expliquent une perte nette de 8,4 millions de dollars sur la période. Son chiffre d’affaires a lui grimpé de 34 %. LinkedIn revendique 414 millions d’utilisateurs, 19 % de plus sur un an.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Shell : le bénéfice plonge dans le sillage du pétrole