DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le corps de Giulio Regeni, battu à mort et torturé en Egypte, a été rapatrié à Rome


Italie

Le corps de Giulio Regeni, battu à mort et torturé en Egypte, a été rapatrié à Rome

Le corps de Giulio Regeni, l‘étudiant italien assassiné en Egypte, a été rapatrié ce samedi. Ses parents, accompagnés du ministre de la Justice, sont venus accueillir la dépouille sur le tarmac de l’aéroport de Rome.

Battu à mort et torturé, le jeune homme de vingt-huit ans a été retrouvé huit jours après sa disparition au Caire le 25 janvier.

Le parquet de Rome a ouvert une enquête contre X pour homicide.

Andrea Orlando, ministre italien de la Justice :
“Nous avons demandé et nous sommes assurés de la complète disponibilité et collaboration des autorités égyptiennes et nous leur avons demandé d’agir avec détermination, transparence et rapidité”.

Doctorant à l’université de Cambridge, Giulio Regeni faisait des recherches sur les mouvements ouvriers en Egypte. Il n’en a pas fallu plus pour que des mouvements étudiants d’opposition organisent un rassemblement devant l’ambassade d’Italie, dans le centre de la capitale égyptienne.

Sally Toma, activiste politique :
“Giulio était ici pour se battre pour les droits des ouvriers égyptiens et pour la révolution égyptienne, et le moins que l’on puisse faire c’est de venir ici pour dire qu’il était un des nôtres, et que malheureusement il est mort de la même façon que meurent beaucoup d’Egyptiens”.

La presse italienne croit savoir que les enquêteurs italiens en Egypte ont clairement lié la mort de Giulio Regeni à son travail sur les mouvements ouvriers. La police égyptienne pour sa part n‘écarte aucune hypothèse, y compris celle d’un crime crapuleux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Quatre clandestins sauvés en mer alors qu'ils tentaient de rallier l'Angleterre