DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Turquie se dit prête à rouvrir ses frontières aux Syriens fuyant Alep


Turquie

La Turquie se dit prête à rouvrir ses frontières aux Syriens fuyant Alep

Dans le nord de la Syrie, fuyant Alep, ils sont de plus en plus nombreux à se presser à la frontière turque. Des dizaines de milliers de personnes, dont beaucoup de femmes et d’enfants, ont trouvé refuge dans des camps de déplacés à Bab al-Salama et Azaz. Des rations alimentaires sont distribuées, mais les hébergements manquent.

Pour l’instant la Turquie garde sa frontière fermée. Ankara s’est toutefois dit prêt ce week-end à rouvrir le poste-frontière d‘Öncüpinar près de la ville de Kilis, mais sans donner de date.

Les autorités, côté turc, estiment entre 30 000 et 70 000 le nombre de personnes ayant fui les combats ces derniers jours dans la province d’Alep.

L’offensive des forces de Bachar al-Assad s’est intensifiée, soutenue par les raids russes. Les quartiers d’Alep aux mains des rebelles sont assiègés. Des dizaines de milliers de civils se trouvent encore sur place. Le conflit a fait plus de 260 000 morts et jeté sur les routes plus de la moitié de la population.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Course contre la montre dans les décombres à Taïwan