DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Réencoder les frontières à l'aube du numérique


real economy

Réencoder les frontières à l'aube du numérique

Jean-Daniel Guyot, PDG et cofondateur de Captain Train :

“Le numérique nous permet tellement de possibilités qu’il a cassé les frontières, qu’il a cassé un certain nombre de choses, très très rapidement. Et le droit ne s’est pas du tout adapté à ça. Alors on essaye de recoller les morceaux en essayant de mettre le numérique dans le droit national. Mais en fait il faut plutôt adapter le droit au numérique. Au fait qu’on est dans un monde ouvert. Les frontières n’existent plus tant que ça. Et que le numérique est là, justement pour nous rapprocher, ce qui est plutôt une bonne chose. Il faut plutôt travailler dans le sens de travailler le droit pour s’adapter au numérique, et pas l’inverse. Je pense que s’intéresser uniquement au numérique, c’est une erreur. Le numérique est un outil, et pas un aspect de l‘économie. C’est un outil qui va nous permettre, qui nous permet de ne plus avoir de frontière, qui nous permet d’aller beaucoup plus vite. Et ça, c’est génial. Mais si on veut vraiment créer l’Europe, il faut s’interesser à beaucoup d’autres sujets, des sujets fiscaux, des sujets d’investissement, des sujets de droits du travail. Bref, tout un tas de sujets qui concernent vraiment l’entreprise en elle-même, et la création de valeur que peut apporter l’entreprise en Europe.”

Prochain article

real economy

Economie circulaire : mythe ou réalité ?