DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Primaires au New Hampshire : Donald Trump et Bernie Sanders condamnés à la victoire


Etats-Unis

Primaires au New Hampshire : Donald Trump et Bernie Sanders condamnés à la victoire

Pour en savoir plus sur le point culminant de cette campagne électorale au New Hampshire, Sarah Taylor s’est entretenue avec notre correspondant aux Etats-Unis, Stefan Grobe.

Sarah : “Les candidats ont lutté impitoyablement après l‘épreuve de force de l’Iowa. Leur stratégie a-t-elle changé depuis ?”

Stefan Grobe : “Et bien, le New Hampshire évidemment a un électorat différent de l’Iowa et les stratégies des candidats reflètent cela. Prenons par exemple le cas des Républicains.

Derniers sondages républicains

Vous avez deux candidats conservateurs Ted Cruz et Marco Rubio qui essayent de garder relativement profil bas ici parce qu’il y a moins de chrétiens born-again, d‘évangélistes que dans l’Iowa. Alors ces deux candidats ont juste besoin de résultats relatifs d’ici la fin du mois, pour affronter ensuite les Etats plus importants. Prenez Donald Trump qui a été humilié pour sa deuxième place dans l’Iowa, maintenant il essaye de faire un bon score ici pour rester au coeur de la bataille et continuer à compter. Et puis aussi évidemment vous avez les gouverneurs et les anciens gouverneurs qui ont tous fait des scores catastrophiques dans l’Iowa. Ils sont dans la course, ils jouent leur survie. S’ils ne font pas des bons scores ici dans le New Hampshire, ils devront peut-être abandonner la course plus tôt que prévu.

Du côté démocrate, nous avons cette bataille très très dure entre Hillary Clinton et Bernie Sanders. Bernie Sanders a besoin d’une victoire ici, pour rester dans la course. Hillary Clinton n’a pas forcément besoin de gagner, mais elle a besoin de montrer qu’elle peut finir en force contre toute attente au New Hampshire.

Derniers sondages démocrates

Sarah Taylor : “Le New Hampshire est toujours un vote hautement symbolique, mais la primaire 2016 parait être déjà bien plus captivante que les précédentes : quel est l‘état d’esprit des électeurs avec la grosse machinerie de campagne et l’attention des médias du monde ?”

Stefan Grobe : “Il y a une grande excitation ici au New Hampshire. Après tout, c’est la seule fois, tous les quatre ans, que leur Etat fait les gros titres au niveau national et à l’international et les gens aiment ça.
Alors celui qui fera un mauvais score au New Hampshire a de fortes chances de quitter la course ensuite. Maintenant, économiquement, l’Etat est en bonne santé, en meilleure santé que la moyenne des Etats-Unis. Mais les gens sont furieux de la façon dont les choses sont conduites à Washington. Les démocrates sont furieux parce qu’ils pensent qu’Obama n’a pas été assez à gauche, alors ils imaginent qu’ils peuvent faire mieux. Les républicains sont en colère parce que malgré leur énorme majorité au Congrès, ils ont laissé Obama imposer son agenda politique et ça ils détestent. Ils veulent voir un nouveau président républicain annuler tous les réalisations de Obama.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Coupable de génocide à Srebrenica, Tolimir meurt en prison