DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE négocie le maintien du Royaume-Uni

Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne sont réunis à Bruxelles pour sommet périlleux. Afin de maintenir son adhésion au projet

Vous lisez:

L'UE négocie le maintien du Royaume-Uni

Taille du texte Aa Aa

Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne sont réunis à Bruxelles pour sommet périlleux. Afin de maintenir son adhésion au projet européen le Royaume-Uni réclame des réformes. Malgré plusieurs semaines de négociation un accord est loin d‘être acquis entre les 28, comme l’indique le Premier ministre britannique. « Cela va être difficile. Je vais mener la lutte pour la Grande-Bretagne. Si l’accord est bon, je l’accepterai, mais je refuserai tout accord qui ne répondrait pas à nos besoins », affirmait à son arrivée David Cameron.
L’enjeu est en fait de faire des concessions à Londres sans pour autant enrayer l’intégration européenne. C’est la ligne rouge fixée par le président français. Selon François Hollande « il faut que l’Union puisse avancer, aucun pays ne doit avoir un droit de veto, aucun pays ne doit se soustraire à des règles communes, ou à des autorités communes. »
Sur la table se trouve le projet d’accord rédigé par le président du Conseil européen, Donald Tusk. Ce texte est considéré comme un bon point de départ. Les derniers pas s’annoncent cependant comme les plus difficiles. Mais un compromis à l’issue de ce sommet permettrait aussi aux 28 de s‘épargner une nouvelle crise politique.