DERNIERE MINUTE

Le ralentissement chinois et les turbulences sur les bourses mondiales ont dissuadé la Réserve fédérale américaine de procéder à un nouveau resserrement monétaire fin janvier. C’est ce qui ressort des minutes de la Fed publiées ce mercredi.

La majorité du conseil des gouverneurs a toutefois estimé prématuré de renoncer à des hausses de taux graduelles cette année. La production industrielle a nettement rebondi en janvier, le pays est en situation de plein emploi et l’amorce d’une hausse des cours du brut pourrait permettre de doper une inflation plancher.

La Fed a mis un terme à sa politique de taux zéro en décembre, relevant d’un quart de point le loyer de l’argent pour la première fois en près d’une décennie.