DERNIERE MINUTE

Les soldes ont fait les affaires des commerçants en janvier en Grande-Bretagne. Les ventes au détail ont rebondi de 2,3 % par rapport à décembre, où elles avaient décliné. C’est leur plus forte croissance depuis décembre 2013 et c’est aussi trois fois mieux que prévu.

La moyenne est tirée vers le haut par le secteur non-alimentaire et notamment le prêt-à-porter, la pharmacie, les fleurs et les équipements sportifs.

Le pays a renoué avec le plein emploi et malgré une faible hausse des salaires, les ménages disposent d’un meilleur pouvoir d’achat grâce à la chute des prix des carburants.