DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La vitalité du cinéma européen

Cette semaine, dans UTalk, une question de Léa de Paris: “À quelques jours des Oscars, la grand-messe du cinéma américain, comment se porte le

Vous lisez:

La vitalité du cinéma européen

Taille du texte Aa Aa

Cette semaine, dans UTalk, une question de Léa de Paris: “À quelques jours des Oscars, la grand-messe du cinéma américain, comment se porte le septième art en Europe ?”

La réponse de Claude-Eric Poiroux, directeur général de Europa Cinemas (NDLR : organisme de soutien à la distribution et à l’exploitation du cinéma européen) :

“Le cinéma dans les salles en Europe en 2015 a plutôt été en bonne santé puisque l’on remarque plus de 5 % d’augmentation sur l’ensemble des marchés tous pays et tous films confondus. Donc c’est déjà une bonne nouvelle pour la fréquentation des films dans les salles, au moment où il y a beaucoup de compétition avec d’autres supports comme la VOD (Vidéo à la demande) et d’autres, y compris avec le piratage d’ailleurs.

L’Europe produit à peu près 1.500 films par an. Alors, les difficultés après, c’est comment ces films circulent ? Comment ils s’exportent ? Et ça, c’est effectivement ce sur quoi il y a probablement encore des progrès à faire, ce sur quoi il y a encore effectivement à diversifier.

Mais, aujourd’hui il y a quand même trois films européens aux Oscars sur les cinq films étrangers qui sont nomminés. Donc je pense qu’il ne faut pas toujours non plus nous dévaloriser : on a des salles en Europe qui sont nombreuses, on a plusieurs types d’exploitation. On a des exploitants qui passent évidemment des blockbusters américains à 80 %, ça c’est clair, mais il y a aussi des salles indépendantes qui font des efforts et qui marchent plutôt bien d’ailleurs. Et c’est cette offre-là qu’il ne faut pas lâcher, qu’il faut toujours continuer à proposer parce que je pense que le public y est sensible.”

Pour poser une question dans Utalk, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous.