DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Calais : le compte à rebours pour les migrants de Calais


France

Calais : le compte à rebours pour les migrants de Calais

Jude Law est venu dimanche donner un coup de projecteur sur la “jungle” de Calais. L’acteur britannique a arpenté les allées boueuses de la partie sud du bidonville où vivent encore un millier de migrants selon les autorités, trois fois plus selon les ONG. La préfecture leur a donné jusqu‘à mardi soir pour évacuer volontairement les lieux.

“ Ils prévoient de démolir les deux-tiers du campement mais c’est une communauté qui a été bâtie ici, a martelé Jude Law, et elle offre un mince filet de sécurité aux enfants qui ne sont pas accompagnés d’un adulte. Sans cela, qui sait ce que deviendront ces enfants. “

Des enfants isolés, il y en aurait environ 400 à Calais. Les autorités proposent aux migrants de rejoindre l’un des 102 centres d’accueil et d’orientation répartis sur le sol français ou de s’installer dans la partie du campement aménagée avec des conteneurs chauffés. Mais la plupart sont réticents car pour eux, ce serait renoncer à traverser clandestinement la Manche pour rejoindre le Royaume-Uni. Des associations ont déposé un recours devant le tribunal administratif de Lille pour tenter de faire annuler l’arrêté d’expulsion.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

USA : un chauffeur Uber tue six personnes au hasard