DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un centre européen contre les réseaux de passeurs


Le bureau de Bruxelles

Un centre européen contre les réseaux de passeurs

Europol, l’Office européen de police, lance un nouveau service consacré au démantèlement des réseaux de passeurs. Le Centre européen pour la lutte contre le trafic de migrants apportera son expertise auprès des États membres en matière d’identification et de transmission d’information.
Le trafic de migrants aurait rapporté l’année dernière entre 3 et 6 milliards d’euros aux réseaux criminels. Pour Europol ce chiffre pourrait même tripler à l’avenir si la crise migratoire devait se poursuivre au même rythme. Cette nouvelle structure, basée à La Haye aux Pays-Bas, concentrera ses efforts sur les hotspots, ces centres d’accueil pour les réfugiés. Selon l’office européen de police 90% des migrants qui arrivent en Europe ont recours à des passeurs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Le référendum sur le Brexit sans la Commission