DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pour Frontex la pression migratoire restera forte en 2016


Le bureau de Bruxelles

Pour Frontex la pression migratoire restera forte en 2016

Les flux migratoires vers l’Europe devraient rester très importants en 2016, selon le directeur de Frontex. L’agence européenne de surveillance des frontières extérieures estime que les causes à l’origine de l’arrivée des réfugiés n’ont pas changé. Pour Fabrice Leggeri l’expérience prouve aussi que les barrières n’arrêteront pas les réfugiés. Il insiste donc sur le besoin de renforcer les moyens humains et matériels de Frontex pour assurer une meilleure surveillance des frontières extérieures.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Un centre européen contre les réseaux de passeurs