DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des migrants afghans refoulés vers la France à la frontière belge


Belgique

Des migrants afghans refoulés vers la France à la frontière belge

La Belgique a remis en place provisoirement le contrôle de sa frontière avec la France. La décision a été prise pour anticiper l’afflux éventuel de migrants provoqué par le démantèlement annoncé du camp de Calais.

Près de 300 policiers vont ainsi être déployés sur la frontière franco-belge et ce mercredi matin les premiers migrants ont été refoulés vers la France

“On ne veut par rester ici, nous voulons quitter ce pays, mais on nous en empêche” dit l’un de ces Afghans qui assure ne pas vouloir aller en Angleterre et “ne pas savoir où aller.”

Les contrôles se concentrent particulièrement sur le nord pour bloquer l’accès au port belge de Zeebrugge et ses ferries en partance vers l’Angleterre.

Le ministre de l’Intérieur belge explique le rétablissement des contrôles frontaliers par une volonté d‘éviter l‘établissement de camp de migrants dans son pays.

A ce jour, la Belgique est le septième pays de l’espace de Schengen à rétablir des contrôles provisoires à ses frontières.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'adolescente suédoise sauvée de Daesh raconte son histoire