DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'accord pour éviter un Brexit est « irréversible »


Le bureau de Bruxelles

L'accord pour éviter un Brexit est « irréversible »

Le président du Conseil européen est venu présenter devant les eurodéputés l’accord conclu la semaine dernière pour éviter un Brexit. Donald Tusk a rappelé que le compromis est « légalement contraignant et irréversible », si les Britanniques approuvent le maintien au sein de l’Union. Mais il prévient « si la majorité vote en faveur d’une sortie, c’est ce qui arrivera. Cela changera l’Europe à jamais et ce sera un changement pour le pire ».
A tour de rôle la classe politique britannique prend position en vue du référendum du 23 juin. Le conservateur Ashley Fox soutiendra le maintien de son pays et s’emporte face aux arguments du camp adverse. Il juge stupide et offensant de comparer l’Union européenne à l’Union soviétique « car contrairement à l’URSS n’importe quel pays est libre de quitter l’Union européenne », ajoute-t-il. Le message s’adresse en premier lieu au dirigeant du UKIP, le parti indépendantiste britannique. Mais pour Nigel Farage la cause est déjà entendue ; le Royaume-Uni doit quitter l’Union.
Le président du Conseil européen a aussi tenu à rappeler lors de ce débat que l’accord des 28 dirigeants ne pourrait pas être contesté devant la justice européenne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

L'Allemagne et les Pays-Bas préoccupés par le nucléaire belge