DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ONU critique la fermeture des frontières pour les migrants


Etats-Unis

L'ONU critique la fermeture des frontières pour les migrants

Le Haut commissaire aux Réfugiés des Nations Unies s’est rendu, ce mercredi matin, sur le port du Pirée, à Athènes, pour faire le point sur la crise des migrants en Grèce et lancer un appel à la coopération.

À l’issue de sa visite, M. Filippo Grandi déclaré que la multiplication des restrictions frontalières sur la route des migrants vers l’Ouest risque de provoquer le “chaos et la confusion.”

“Nous observons d’un côté des fermetures et de l’autre aucune ouverture” a-t-il ainsi expliqué. “Si on regarde ces flux de migrants et la manière dont ils évoluent et trouvent des routes alternatives, il est clair qu’en les bloquant sans offrir aucune possibilité organisée de relocalisation, comme cela s’est fait en Turquie, par exemple, et bien là le problème devient très sérieux parce ce que vous alimentez de nouveaux réseaux de trafic.”

L’envoyé des Nations Unies a également rencontré le Premier ministre Grec. Alexis Tsipras a vivement critiqué, sans les nommer les pays des Balkans et l’Autriche, qui se réunissent ce mercredi à Vienne pour coordonner de leur côté leurs politiques migratoires. “Les actions unilatérales sont inacceptables” a déclaré le Premier ministre grec.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Des migrants afghans refoulés vers la France à la frontière belge