DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Troisième édition de la Jeddah Art Week


le mag

Troisième édition de la Jeddah Art Week

En partenariat avec

La troisième édition de la Jeddah Art Week a débuté en Arabie Saoudite. Depuis 2014, la ville située au bord de la mer Rouge met à l’honneur l’art contemporain dans les galeries et les institutions, où des artistes de renommée internationale sont invités à exposer leurs oeuvres. Un “Festival 21,39” organisé par le Conseil Artistique Saoudien, un organisme à but non-lucratif qui entend promouvoir l’art et la culture à Jeddah. “Notre but est vraiment d‘éclairer notre société et notre communauté grâce à l’art et au rôle qu’il peut jouer dans le développement humain”, explique Hamza Serafi, membre du Conseil Artistique Saoudien, “en appréciant la beauté, en posant nos propres questions et en cherchant des réponses,". Sadiq Wasil est un artiste originaire de la Mecque. Le sculpteur a vu son travail exposé aux quatre coins de la planète, du Sénégal jusqu’en Chine. Fils de mécanicien, il travaille des pièces de métal pour en faire des sculptures. Ecologiste convaincu, il évoque les dérives de la société de consommation. “Ce ne sont pas seulement des oeuvres d’art”, affirme Sadiq Wasil. “C’est aussi le reflet de mes études, parce que j’ai un master d’agriculture et d’environnement. Le souci de préserver la planète est quelque chose d’ancré en moi. Il y a de nombreux problèmes liés à l’environnement, à commencer par la couche d’ozone”. La photographe Madeha Al Ajroush a imaginé la façon dont les générations futures verront le monde actuel et la présence du numérique. Elle établit un parralèle avec les dessins laissés par ceux qui nous ont précédés. “L’Arabie Saoudite recèle de nombreux pétroglyphes”, indique la photographe, “et de traces préhistoriques qui ont plus de 10 000 ans. C’est très intéressant de pouvoir trouver sur des roches des dessins de différentes époques”. Le cinéma égyptien est aussi mis à l’honneur, avec des affiches qui datent de l‘âge d’or du septième d’art sur les bords du Nil, qui ont trouvé une deuxième vie. Une série d’expositions à découvrir jusqu’en mai prochain.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Fashion Week de Londres : la griffe Alexander McQueen revient en force