DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Iran : longues files d'attente devant les bureaux de vote qui ferment plus tard que prévu


monde

Iran : longues files d'attente devant les bureaux de vote qui ferment plus tard que prévu

A Téhéran, certains bureaux de vote sont restés ouverts jusqu‘à près de minuit ce vendredi, signe de l’intérêt suscité par ce double scrutin.

Les quelques 55 millions d‘électeurs ont choisi les membres des deux piliers institutionnels du pays : le Parlement, et l’Assemblée des experts qui nomme le guide suprême.

Les autorités ont tenté de s’adapter à la mobilisation, rallongeant à plusieurs reprises l’heure de fermeture des bureaux de vote.

Ces élections sont un test pour la politique d’ouverture lancée par le président Rohani. Il s’agit aussi des premiers scrutins à se tenir depuis l’accord de juillet sur le nucléaire iranien.

“C’est un sentiment agréable d’exercer son devoir civique, parce que le changement attendu par le peuple arrive, et ça se passe de manière calme, légitime, et du coup les gens sont venus exprimer leur désir de changement”, témoigne un citoyen.

“La situation sensible dans la région et l‘élection américaine, où il y a une crainte de voire une ligne dure du camp républicain l’emporter, exige que nous ayons un Parlement plus sage avec un programme plus rationnel”, estime un autre.

Alliés aux modérés, les réformateurs, qui avaient boycotté le précédent scrutin, sont au rendez-vous cette année, même si de nombreuses candidatures ont été invalidées par le très conservateur Conseil des gardiens de la constitution.

Avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

USA : Trump reçoit le soutien d'un poids lourd du parti républicain