DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Jungle de Calais : l'évacuation - par la force - est en cours


France

Jungle de Calais : l'évacuation - par la force - est en cours

Quelques échauffourées en marge de l’opération de police, mais l‘évacuation de la partie Sud de la “jungle” de Calais est bien en cours. Plusieurs centaines de CRS ont quadrillé un premier carré ce lundi matin, afin d’en repousser les habitants et permettre le démantèlement des abris.

Mais les militants altermondialistes de No Border s’en sont mêlés et ont voulu en découdre avec la police.

Etienne Desplanques, directeur de cabinet de la préfecture du Pas-de-Calais :
“Vous avez la constatation, à l’instant, que des “No Border” n’hésitent pas à mettre le feu à des tentes et à des abris, à “caillaisser” les CRS. Ce n’est pas acceptable et c’est normal que nous agissions pour rétablir une situation de sécurité”.

La préfecture a promis de recourir à la persuasion pour évacuer les migrants et les transférer vers d’autres moyens de relogement. L‘évacuation et le démantèlement de la Jungle pourraient prendre plus d’un mois.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pédophilie dans l'Eglise : le ministre des Finances du Vatican entendu